FANDOM


Parthénon Athènes

L'Acropole d'Athènes est un plateau rocheux bâti élevé au centre d'Athènes. Le terme «acropole » ἀκρόπολις akrópolis vient de l'adjectif ákros «haut, élevé» et du substantif pólis,πόλις «cité, ville », signifiant ainsi «ville haute ».

Pendant l'Antiquité, elle fait office de vaste sanctuaire pour le culte de la déesse Athéna et de nombreux autres dieux de la mythologie grecque, avec plusieurs temples dont le Parthénon, l'Érechthéion, le temple d'Athéna Nikè. Les autres monuments remarquables encore existants sont les Propylées, le théâtre antique de Dionysos, l'odéon d'Hérode Atticus.

Plan de l'AcropoleModifier

à ajouter

Le Parthénon Modifier

Il a été construit de -449 à -438 par l'architecte Ictinos et décoré par le sculpteur Phidias, à l'initiative de Périclès. Le Parthénon signifiant littéralement «l'appartement des jeunes filles », c'est-à-dire ici «la demeure d'Athéna Parthenos ». Le Parthénon était consacré à la déesse Athéna, protectrice de la cité et déesse de la guerre défensive et de la sagesse. Il a été conçu pour abriter la statue chryséléphantine de la déesse, Athéna, œuvre de Phidias, et pour abriter l'argent de la cité et de la ligue de Délos.

L'ÉrechthéionModifier

à suivre

Acropole est actuellement un des sites touristiques les plus visités du monde

Sources Modifier

Il faut citer des sources