FANDOM


Anacréon.jpg

Vie d'Anacréon Modifier

Anacréon est né vers 550-560 av. J-C à Téos, en Ionie, et mort entre 478-465 av. J-C. C'est l'un des plus grands poètes lyriques grecs et il fut surnommé « le chantre » ou « le vieillard de Téos ». Vers 540, il s'exila de sa ville natale, chassé par les invasions Perse menées par Harpage, général de Cyrus II. Anacréon se réfugie alors à Samos où un tyran du nom de Polycrate le prend sous son aile. Anacréon loue cette homme à de nombreuses reprises dans ces poèmes.

A la mort de Polycrate, en 522, Anacréon se rend Athènes où il fut accueilli par le tyran Hipparque. C'est à cette période que le poète fréquente des personnes de haut rang, dont les meilleures familles de la cité et un cercle d'artistes rassemblé par Hipparque. Il se lie d'amitié en particulier avec Simonide de Céos et Xanthippe. C'était un homme heureux, moqueur, gracieux qui avait la joie de vivre. Il était cependant mélancolique du regret de vieillir. Anacréon appréciait beaucoup les femmes et célébrait les jeunes filles dans ces poèmes. Il aimait aussi beaucoup le vin. Après la chute des Pisistratides (les descendants de Pisistrate, père d'Hipparque) vers 510, Anacréon regagne sa ville natale, Téos.

Il mourut à 85 ans dans cette même ville, d'une mort à l'image de son caractère et de ses habitudes : il s'étouffa avec une graine de raisin.

Histoire des Arts Modifier

Anacréon arrachant une plume des ailes de l' Amour est une sculpture en terre cuite réalisée par Augustin Pajou entre 1749 et 1750. L'œuvre a une hauteur de 0,56 mètre, une largeur de 0,42 mètre et une profondeur de 0,39 mètre. Anacréon arrachant une plume des ailes de l' Amour est aujourd'hui exposée au Louvre.

Cette sculpture représente le dieu de l' Amour Éros (reconnaissable à son apparence d'enfant ailé), sur les genoux du poète lyrique Anacréon. Les deux personnages sont entourés de grappes de raisins, qui symbolisent parfaitement la poésie de banquet à laquelle se consacrait Anacréon, poète inspiré par Dionysos . En effet, ce poète grec louait le vin dans ses poèmes : on peut d'ailleurs reconnaître dans la sculpture une amphore à vin aux pieds d'Anacréon. Comme le titre de l'oeuvre l'indique,  Anacréon est en train d'arracher une des plumes des ailes du petit dieu de l' Amour Éros, dont le carcan est à terre. Connaissant la poésie amoureuse écrite par le poète lyrique, on comprend qu' Anacréon vole cette plume pour écrire des odes amoureuses sur un livre qui est ouvert à ses pieds.

La sculpture d' Augustin Pajou est donc une représentation de l’œuvre légère d'Anacréon.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard