FANDOM


Grece-antique-carte-de-la-Grece-antique-et-de-la-Perse-mont-Olympe-Athenes-Sparte-Olympie-Crete-Delphes-Corynthe-

http://le-lutin-savant.com/g-antiquite-geographie.html

     

Situé sur le Mont Parnasse à 169 km d'Athènes , le sanctuaire de Delphes (en grec Δελφοί) est l'un des plus anciens du monde. En effet, des archéologues ont retrouvé des vestiges d'un sanctuaire dédié à Gaïa, déesse de la Terre, datant du IIème millénaire avant J.-C. D'autres, plus récents, étaient consacrés à Apollon  dieu du soleil et des arts. Delphes a longtemps été considéré comme le centre du monde.

Origines mythologiques du siteModifier

MUTHOS01 OMPHALOS-1-

Omphalos de Delphes http://www.ac-nice.fr/lettres/gassin/articles.php?lng=fr&pg=339

Un jour, alors que les dieux s'ennuyaient sur l'Olympe, ils décidèrent de définir l'emplacement du centre du monde.  Zeus envoya deux aigles, chacun partant des extrémités du monde grec: l'un vers l'Orient, l'autre vers l'Occident. La légende raconte que les oiseaux se croisèrent au-dessus du site antique de Delphes. Zeus laissa alors tomber une pierre sacrée (omphalos) au coeur du sanctuaire, que les grecs baptisèrent par la suite "le nombril du monde".

A l'origine le sanctuaire était dédié à Gaïa, la Terre Mère, et gardé par son fils, un serpent nommé Python. Le monstre fut terrassé par Apollon qui le tua d'une de ses flèches. Après cet évènement, le dieu s'exila en Thessalie (région située au nord-est de la Grèce) et une fois la période de son expiation terminée, il revint au sanctuaire en empruntant un chemin qui devint "La Voie Sacrée". En souvenir du combat entre Apollon et le monstre, le sanctuaire prit le nom de Pytho qui vient du grec πυθειν et qui signifie pourrir.

L'histoire de la citéModifier

La cité de Delphes s'est développée à partir du huitième siècle avant J.-C et acquit une grande renommée très rapidement notamment grâce à son sanctuaire et à son titre de centre du monde.

  • Les guerre sacrées

Les guerres sacrées sont un ensemble de guerres menées par la ville de Delphes dans le but de protéger le sanctuaire d'Apollon et de mener des représailles contre ceux qui portaient atteinte au sanctuaire. Il y en eu quatre.

La première:                                                                                                                                                      

La première guerre sacrée opposa Delphes à une ville voisine Crisa (ou Crissa ou Cirrha), située à quelques kilomètres du sanctuaire en direction de la mer. Elle se déroula entre 600 et 590 avant J.-C. Crisa prétendait avoir le droit de prélever une taxe sur les pèlerins qui se rendaient à Delphes et qui étaient donc obligés de passer par cette ville pour aller de la mer au sanctuaire. Delphes gagna la guerre et rasa la ville dont l'emplacement fut ensuite consacré à Apollon  (il était alors interdit de cultiver ces terres).

La seconde:                                                                                                                                                        

Cette seconde guerre sacrée débute en 448 avant J.-C. Les Phocidiens (habitants de la région de Phocide) dominent la cité de Delphes. Sparte prend l'initiative de venir en aide à Delphes mais Athènes décide de donner le pouvoir sur la ville à Phocide. Ce n'est qu'après la guerre du Péloponnèse et quand Sparte  et Athènes ont fait la paix que Delphes a retrouvé son indépendance (vers 404 avant J.-C).

La troisième et la quatrième: l

La troisième et la quatrième guerre sacrée marquèrent le début du déclin de Delphes qui perdit toute son indépendance et qui fut alors sous la tutelle de différentes villes ou civilisations.

  • Le déclin de Delphes

Avec la montée en puissance de l'Empire Romain Delphes vu son déclin s'accélérer. La ville, comme toute la Grèce s'appauvrit. Le sanctuaire se détériora au fils du temps, fut pillée à des nombreuses reprises et certain bâtiments furent détruits. Néanmoins certains empereurs romains, essayèrent de redonner à Delphes son lustre d'antan, mais leur action était la plupart du temps annulée par leur sucesseurs qui pillaient le sanctuaire de ses statues (...) pour décorer leurs palais. Après la période romaine le sanctuaire fut abandonné.

  • Aujourd'hui

Ce n'est qu'à la fin du XIXème et au début du XXème siècle que le sanctuaire de Delphes fut "redécouvert" par des archéologues. Depuis, les fouilles ont permis de découvrir des ruines de différents monuments et de mieux comprendre  l'histoire de ce lieu. Certains monuments comme le trésor des Athéniens ont même été recréés.

Un musée a été ouvert en 1903 pour exposer les oeuvres et objets découverts (Musée archéologique de Delphes.

La PythieModifier

Dans l'Antiquité, la Pythie était une prétresse d'Apollon . Elle servait d'intermédiaire entre les pélerins    

Le-rite-de-Delphes-1-

La Pythie rendant son oracle. http://carlitablog.blogspace.fr/797310/Le-rite-de-Delphes/

et le dieu qu'elle servait. Avant de rendre son oracle, elle devait suivre tout un rituel. Tout d'abord, elle se purifiait dans la fontaine Castalie, puis jeûnait pendant trois jours. Ensuite, elle descendait dans la salle souterraine du temple d'Apollon où elle s'asseyait au-dessus d'une fosse d'où sortaient des vapeurs et, machant des feuilles de laurier, la prétresse entrait dans une sorte de transe. Des prètres étaient présents pour receuillir ses paroles incompréhensibles et les interpréter.

Le nom de la Pythie (en grec Πυθία / Puthia) est dérivé de celui de Python ( Πυθώ / Puthô), vaincu par Apollon.

Plan-sanctuaire-apollon-delphes-1-

Plan du sanctuaire de Delphes. http://www.grece-bleue.net/plan-de-delphes.php

  • Théâtre/Amphithéâtre de Delphes
  • Le temple d'Apollon
  • Le stade de Delphes
  • Le trésor des Athéniens
  • Le Tholos, temple dédié à Athéna

Les monumentsModifier

De nombreux bâtiments se trouvaient à Delphes mais beaucoup d'entre eux ont aujourd'hui disparu. Voici les plus célèbres:

-Le trésor des Athéniens                                                                                                                                  

Le trésor des Athéniens (6,5m sur 9,5m) est une construction dorique en marbre, richement décorée de métopes représentant les exploits d'Héraclès et de Thésée. Ce bâtiment a été reconstitué au tout début du XXème siècle et il est encore visible de nos jours. Il abrita le butin de la bataille de Marathon qui eu lieu en 490 avant J.-C, date à laquelle les travaux de l'édifice commençèrent, pour s'achever 10 ans plus tard (480 avant J.-C).

-Le temple d'Apollon                                                                                                                                                                                          

Les vestiges que l'on peut actuellement trouver sur le sanctuaire de Delphes sont les ruines du sixième temple dédié au dieu Apollon  , les précédents ayant été détruits par divers incendies, séisme... Il était long d'environ 60 mètres et large d'environ 20 mètres.

-La voie sacrée                                                                                                                                                                                                

 La voie sacrée est un chemin qui permettait d'accéder aux différents monuments et temples du site. Elle menait jusqu'au temple d'Apollon puis au théâtre et au stade.

-Le stade                                                                                                                                                                                          

Cet édifice date du cinquième siècle avant J.-C. Il se trouve au sommet de la colline et accueillait les athlètes durant les jeux antiques. Il pouvait contenir jusqu'à 7000 personnes.

-L'amphithéâtre                                                                                                                                                                                    

Il a été construit au quatrième siècle avant J.-C sur le flanc de la colline au dessus du temple d'Apollon . Il pouvait accueillir 5000 spectateurs répartis sur 35 rangées de gradins. Il s'y déroulait des concours dramatiques, lyriques et des Jeux Pythiques.

-Le temple d'Athéna

Le temple dédié à Athéna fut édifié vers 380 avant J.-C. Il est communément appelé le Tholos. Il est constitué de 23 colonnes.

plus d'informations: http://fr.lettresantiques.wikia.com/wiki/Delphes_et_ses_monuments

Les fêtes Modifier

Delphes étant  un sanctuaire très important et très fréquenté pendant l'Antiquité, de nombreuses fêtes ou compétitions sportives s'y déroulaient.

La plus célèbre d'entre elles est les Jeux Pythiques qui avait lieu tous les 4 ans, au début du mois de septembre. Ils furent créés en l'honneur de la victoire d'Apollon sur le monstre Python et faisaient partie de ce que l'on appelle les Jeux Panhelléniques, c'est à dire commun à toutes les cités de la Grèce antique. Ils comportaient des concours musicaux, dramatiques, poétiques et sportifs (gymnastique et courses).Les prix étaient des couronnes de laurier.

SourcesModifier

http://www.larousse.fr/                                                                                                                                    http://thierry.jamard.over-blog.com/article-delphes-dimanche-13-mars-2011-73713277.html http://fr.vikidia.org/wiki/Delphes                                                                          http://www.larousse.fr/encyclopedie/ville/Delphes/116038

"DELPHES ET MUSEE", Panos VALAVANIS, édition THERA.

http://www.vacances-en-grece.fr/avril2011-delphes.htm

http://wikipedia.fr

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard