FANDOM


En suivant la voie sacrée Modifier

Les mystères de Delphes00:48

Les mystères de Delphes

Le Trésor des Athéniens Modifier

IMG 2092

trésor des Athéniens

Erigé en 485 av. J-C pour commémorer la victoire des Athéniens à la bataille de Marathon, il contenait les offrandes faites par les citoyens pour honorer Apollon, dieu protecteur de la cité. Il est décoré de 30 métopes (frises) représentant entre autres les demi-dieux Héraclès, Thésée , ou encore l'amazonomachie, le combat entre les Amazones et les Grecs. On y retrouve également deux hymnes majeurs louant Apollon et des gravures honorant les Athéniens. Il mesure 6,62 m de largeur sur 9,68 m de longueur. Le trésor est l'un des rares monuments à avoir pu être reconstitué par les archéologues, entre 1903 et 1906.

Le Temple d'ApollonModifier

Delphes temple apollon 1317

Temple d'Apollon, à Delphes.

Le temple d'Apollon Pythien date du IVème siècle avant J-C (369-330). Il a été découvert en 1892 par des archéologues français.

Il succède à deux temples légendaires : le premier de laurier, le second de plumes et de miel. Le premier temple remonte au VII ème siècle avant J-C, et est brûlé en 548 avant J-C. Le second date du VIème siècle avant J-C, puis détruit en 373 avant J-C.

Le temple comporte six colonnes doriques à l'avant et quinze colonnes doriques de chaque côté. Le temple est rectangulaire de forme allongée et mesure 23.82 mètres sur 60.32 mètres de côté. Son architecte est Spintharos de Corinthe.

Dans ce temple, une pythie (le plus souvent âgée de plus de cinquante ans) recevait les oracles d'Apollon, et les transmettait aux visiteurs. Elle était également accompagnée de prêtres qui traduisaient ses récits parfois incompréhensibles.

Le théâtreModifier

Théâtre de delphes

Le théâtre de Delphes, photographié par Adam Carr

Construit au IVème siècle av. J-C pour commémorer la victoire d'Apollon sur le Python et organiser les jeux Pythiques (voir Stade), il accueillait les compétitions d'art théatral. Ce théâtre avait une capacité de 5000 places, sur 35 rangées de gradins sur lesquelles les spectateurs pouvaient assister à des représentations musicales et théatrales. Le proscénion (avant-scène) était décoré de bas-reliefs représentant les Travaux d'Hercule. Le théâtre a été restauré par les Romains au IIème siècle av. J-C, notamment la scène et le tour d'orchestre. Ses fondations ont été conservées.

Le stadeModifier

Bâti au Vème siècle avant J-C, le stade de Delphes remplace l'ancien stade qui se trouvait sur la plaine. Mais son aspect actuel remonte au second siècle. Le stade a été construit pour célébrer la victoire d'Apollon sur le ténébreux serpent Python.

Pict md dnBdYHFnYWU1Ozg4PDsoYH53YGJicCs4bXtgaTNnbG5WT0QMVEdcREpfS0wDHhYdFkJESkYIBAULCQwVS15K

Stade de Delphes, construit au V ème siècle avant J-C.

Tous les quatre ans, il servait de cadre aux jeux Pythiques. Ces jeux comportaient des concours panhelléniques, d'athlétisme (courses de vitesse, course de stade, course de fond, course en armes et le pentathlon), équestres (courses de chars) et de musique (concours poétiques et dramatiques). Toutes les villes grecques participaient à ces jeux. Le vainqueur de ces jeux remportait une couronne de laurier, et pouvait dresser une statue à son effigie dans l'enceinte sacrée de Delphes. Les jeux duraient six à huit jours : le premier jour les jeux musicaux, les deuxième, troisième, quatrième jours les jeux athlétiques, les cinquième et sixième jours les épreuves équestres. Les jeux Pythiques se sont sûrement achevés en 394 ap. J-C.

Le stade pouvait contenir 7000 personnes, et était composé de nombreux gradins.

Le stade de Delphes est l'un des plus beaux de Grèce.

SourcesModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard