FANDOM


Diane.jpg

La Diane à la biche (statue du Jardin du Luxembourg).

Description Modifier

La déesse Diane est assimilée à l'Artémis de la mythologie grecque. Elle est également nommée Luna ou Phoebe, et Hécate, aux enfers. Diane est la déesse de la chasse, de la lumière et de la lune dans la mythologie romaine. Elle vit dans les forêts, les clairières et les sources, entre l'univers sauvage et civilisé.

NaissanceModifier

Diane est la fille de Latone (Léto) et de Jupiter (Dieu du ciel, gouvernant l'Olympe et la terre), elle est également la soeur jumelle d'Apollon (dieu de la musique et du soleil). Elle naquit sur l'île d'Ortygie (Délos). Elle fut témoin des douleurs maternelles (elle vint au monde avant son frère), et eut par conséquent une aversion absolue pour le mariage. Diane demanda et obtint la virginité éternelle de la part de son père, tout comme cette autre fille de Jupiter qu'est Minerve (Athéna dans la mythologie grecque, déesse de l'intelligence et protectrice d'Athènes). Jupiter l'arma d'un arc et de flèches, réalisés par Vulcain (Héphaïstos dans la mythologie grecque, dieu forgeron), et l'accompagna de quatre-vingts nymphes appelées Océanies et Asies, dont Diane exigeait une éternelle virginité.

MythologieModifier

Diane peut être une déesse cruelle, violente et sévère. Elle est responsable des morts soudaines et subites. Armée de flèches toujours précises et foudroyantes, elle devient impitoyable. Elle n'hésite pas à se venger de mortels l'ayant offensée, comme cet exemple dans la mythologie :

*Avec l'aide de son frère jumeau Apollon, Diane se venge de Niobé (reine de Thèbes, fille de Tantale et épouse d'Amphion, roi de Thèbes). Niobé se vanta d'être plus féconde que Léto, la mère des deux dieux, en mettant au monde sept garçons et sept filles. Artémis et Apollon tuèrent six filles et six garçons. Seuls deux enfants réussirent à échapper à sa divine colère. Leur mère s'enfuit pour se réfugier chez son père, à Sipyle en Lydie, en Asie-Mineure. C'est là qu'elle fut transformée en une pierre coulant des larmes jour et nuit.

Ou encore, lorqu'elle se juge offensée dans son propre sanctuaire :

*Une ourse entra dans son enceinte sacrée près d'Athènes, elle fut apprivoisée par les visiteurs du temple. Un jour, elle griffa une petite fille qui l'agaçait. Les frères de cette petite fille tuèrent l'animal. Diane se vengea en dévastant la cité d'une peste. En conséquence de cette sanction divine, les fillettes d'Athènes vinrent au temple de Diane (Artémis, mythologie grecque) pour apprendre à être sages en courant et dansant, torches en mains, pour la Déesse.

C'est pourquoi, dans ses sanctuaires, des fillettes déguisées en oursonnes dansent autour de sa statue. On lui offre également des sacrifices d'animaux sauvages et domestiques.

SanctuaireModifier

Son sanctuaire le plus célèbre était celui d'Ephèse, contenant d'immenses richesses. Il aurait été détruit sept fois. Il fut néanmoins incendié à deux reprises (une première fois par les Amazones et ensuite par Erostate) et détruit en 263 sous l'empereur Gallien.

A Rome, il existait un sanctuaire dédié à la déesse, sur la colline de l'Aventin.

Sources Modifier

[1] [2][3]

les sources sont à compléter

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard