Wikia

Wiki LettresAntiques

Didon

Commentaire0
182pages sur
ce wiki

 Elissa, la princesse phénicienne, plus connue sous le nom Didon, vécut au IX eme siècle avant notre ère.
Enee didon guerin.jpg

Enée racontant à Didon les malheurs de Troie par Pierre Guerin

Celle-ci est obligée de fuir la Phénicie après que son frère Pygmalion assassina son époux par cupidité. Elle traversa alors la Méditerranée et s'installa sur les terres indigènes d'Afrique.

La création mythique de Carthage Modifier

Carthage, cité antique, située actuellement à Tunis, fut fondée par Didon. En effet, après sa fuite, Didon aborda les côtes africaines où elle se vit offrir un bout de terre aussi grand qu'une peau de bête. Celle-ci agrandit ce territoire en découpant en lanières sa peau de boeuf et fonda sur les terres indigènes une nouvelle cité qu'elle nomma Carthage, c'est-à-dire la Nouvelle Ville.

Didon : une histoire tragique Modifier

Didon est une héroïne de l' Antiquité qui par fidélité et par amour va connaître une fin tragique. Installée sur la côte africaine, Iarbas (roi des indigènes) lui impose un ultimatum : soit elle accepte de l'épouser, soit il déclare la guerre à Carthage. Elle décide alors de se suicider par fidélité pour son défunt mari.


==L'invraisemblable légende de Didon selon l'Enéidede Virgile ==

Il existe une seconde légende mais de toute part inventée. Celle-ci met en parallèle Enée, contemporain de la guerre de Troie, et Didon héroïne du IXème siècle avant notre ère. Or 400 ans les séparent. Voici leur histoire. Enée, après la chute de Troie, vogue sur les mers, poussé par une volonté divine, à la recherche d'une nouvelle cité. Le héros, entraîné par une violente tempête, accoste malgré lui sur les côtes africaines. Coincé dans une grotte il rencontre Didon, réfugiée là après une partie de chasse. Il lui raconte ses péripéties et tombe amoureux d'elle. Naissent alors deux amants. Cependant, après de longues journées passées ensemble, Enée l'abandonne afin de satisfaire sa volonté de fonder une nouvelle Troie. Didon alors, desepérée, met fin à ses jours, avec l'épée d'Enée laissée sur place.

Sources

-REY, Alain. Le Petit Robert, dictionnaire illustré des noms propres, France: Euronumérique,  1994, 2259 pages. Le petit Robert

-université d'Oxford sous la direction de M.C.HOWATSON. Dictionnaire de l'antiquité. Grande-Bretagne: Robet  Laffont,1994, 1080 pages.Bouquins.

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard