FANDOM


Didon abandonnée est un tableau peint par Andrea Sacchi.

Présentation de l'auteurModifier

Andrea Sacchi est un peintre italien, né en 1599 à Nettuno et mort le 21 juin 1661 à Rome. Sa formation bolonaise le porte vers le classicisme et lui donne le goût de la couleur. Deux de ses travaux majeurs se trouvent au Vatican : La vision de saint Romuald, 1631 et le Miracle de saint Grégoire, 1625-1627.

Andrea Sacchi s'est essentiellement consacré à la peinture religieuse. Il est le principal représentant du style classique dans la peinture romaine du XVII° siècle.

L'héroïne choisie par le peintre.Modifier

Didon, reine de Carthage, était la fille de Mutto, roi de Tyr. Lorsque celui-ci mourut, ce fut Pygmalion, son frère, qui devint roi et Elissa, autre nom de Didon, elle, épousa son oncle. Cependant, lorsque son frère assassina son époux, elle s'enfuit accompagnée de quelques fidèles. Elle se réfugia alors en Afrique du nord, à Byrsa, et elle demanda aux autochtones une terre d'asile. Ils lui donnèrent alors par dérision "autant de terre qu'elle pourrait en tenir dans une peau de boeuf". Elle découpa alors la peau de boeuf en fines lanières, les mit bout à bout, et obtint une longue corde avec laquelle elle encercla son territoire et fonda ainsi la ville de Carthage. Cette dernière devint rapidement une cité riche et luxuriante. Toute cette richesse rendit jaloux un roi voisin, Iarbas. Il demanda Didon en mariage afin de contrôler la ville. Cette dernière refusa, car elle s’était jurée de rester fidèle à son premier époux décédé. Ainsi, elle préféra périr dans les flammes d’un bûcher plutôt que de trahir cette promesse.Virgile, dans son Enéide, donna une autre version de cette fin tragique. Didon se serait poignardée, car Enée avait refusé l’amour qu’elle lui offrait pour accomplir son destin en s’embarquant pour le Latium (l’actuelle Italie du centre) et fonder Rome.

Description et analyse de l'oeuvreModifier

Au centre du tableau, Didon est allongée, une épée à la main, un drap rouge vif la recouvrant. Son regard est portée vers le haut du tableau. Didon est vêtue d'une robe couleur sombre (violet foncé). Au second plan de l'oeuvre, on peut reconnaître une colonne ou un pilier pouvant faire penser à un pont.

Au troisième plan, on distingue une étendue d'eau, peut- être la mer ou un lac. Le ciel est une nuance de couleur sombre. Didon semble préoccupée, désespérée. Ce sentiment est renforcé par Didon portant un mouchoir dans sa main et son regard  vers un point invisible.

Les couleurs du tableau sont ternes à l'exception du drap rouge la recouvrant, ils renforcent le côté dramatique de la scène. On éprouve de la pitié pour Didon.

Seuls restent d'Énée ses armes, Didon tient la pointe de l'épée vers son coeur, laissant paraître la douleur qu'elle ressent face à l'abandon d'Énée. Cette oeuvre correspond donc à la réaction de Didon suite à l'abandon de son bien aimé.

SourcesModifier

http://www.flickr.com/photos/magika2000/4711635135/

http://www.universalis.fr/encyclopedie/andrea-sacchi/

http://www.insecula.com/contact/A005422.html

http://www.insecula.com/oeuvre/O0009729.html

http://mythologica.fr/grec/didon.htm

SCHMIDT, Joël. Mythologie grecque et romaine. Paris: Larousse,2005. Didon. pp 57

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard