FANDOM


IntroductionModifier

La biche de Cérynie est une biche tachetée de la taille d’un taureau dotée de cornes d’or et de sabot d’airain. Elle appartenait à l’attelage de la déesse Artémis, et de ce fait elle ne devait pas être
BicheCérynie.jpg

Héraclès et la biche de Cérynie par Adolf Schmidt

blessée ni tuée.

Accomplissement du travailModifier

Héraclès poursuivit l’animal toute une année, sans l’attraper, mais la biche s’épuisa et se réfugia sur le mont Artémission : alors qu’elle traversait le fleuve
Hijf.jpg

http://www.centerblog.net/societe/236357-11-la-biche-aux-pieds-airain

Ladon, Héraclès l’attrapa et se mit en route vers Mycènes. Il s’attira alors les fureurs d’Artémis et d’Apollon qui l’accusèrent d’avoir maltraité la biche. Cependant, après qu’Héraclès expliqua la situation dans laquelle il se trouvait, Artémis comprit et l’autorisa à se rendre à Mycènes à condition de relâcher l’animal ensuite, et Héraclès accomplit ainsi son troisième travail.

Différentes versionsModifier

Il y a quelques divergences sur ce troisième travail :
D’après Pindare, la biche serait la Pléiade Taygète (Les sept Pléiades sont les filles d’Atlas et de Pléioné), et Héraclès l’aurait poursuivie bien plus loin, jusqu’en Arcadie où il aurait trouvé l’olivier qui servira de couronne aux vainqueurs des Jeux Olympiques.
D’après Euripide, la biche serait bien plus grande et Héraclès la tua et offrit les bois de la biche en offrande à la déesse Artémis.

SourcesModifier

http://fr.wikipedia.org/wiki/Biche_de_C%C3%A9rynie

http://mercure.fltr.ucl.ac.be/hodoi/concordances/apollodore_02/lecture/24.htm

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard