FANDOM


La monnaie dans l’AntiquitéModifier

Le bétail (pecus qui a donné pécuniaire) et le bronze (aes dont est dérivé aestimare qui a donné estimer) furent les premières unités monétaires romaines. Les premières monnaies métalliques romaines (aes ou as) étaient de petits lingots de bronze ornés d'un bœuf. C'est au IIIème s avant Jésus-Christ qu'entra en activité le premier atelier monétaire. Il était installé sur le Capitole, à proximité du temple de Junon.

Les différentes monnaies

Le sesterce

Vers la fin du IIIème s av. J.-C. se met en place le bimétallisme : le sesterce (sestertius) ainsi que le denier. Le sesterce, qui était une minuscule pièce en bronze sous la République, devient une monnaie dans un nouvel alliage de cuivre et de zinc, dit orichalque, similaire au laiton, tandis que l'as est fabriqué en cuivre pur. Valeur la plus importante des espèces cuivrées, le sesterce devient l'unité de compte de l'économie romaine.

Le denier (denarius ou pièce de dix)

Il fut une invention romaine de la fin du IIIème s avant J.-C. C'était la première pièce à porter une valeur inscrite à l'avers sous la forme d'un X, pour 10. Le denier était en argent.

Pièces.jpg

Différentes pièces

Sestercedauguste.jpg

Sesterce sous Auguste

L’aureus

À la fin du Ier s av. J.-C., le système entre dans une période de stabilité qui va durer plus de deux siècles. L'aureus est frappé pour la première fois sous César, puis de façon irrégulière. Les monnaies valaient jusqu'à trois fois plus que leur poids en métal. Le monnayage d'or et d'argent est complété par une série de sous-multiples en métal moins noble. Le bronze, alliage de cuivre et d'étain, est abandonné.

Le solidus

Avec le développement de l'Empire, le système monétaire romain s'impose largement. Monnaies d'échange, les pièces deviennent aussi des instruments de propagande à la gloire de l'empereur. L'instabilité politique et la décadence de l'Empire s'accompagnent d'une dégradation de la monnaie.

Pour enrayer ce mouvement, Constantin Ier, en même temps qu'il tente de réorganiser l'Empire au début du IVème s après J.-C., met en circulation une nouvelle pièce d'or conçue pour durer et servir de référence : le solidus.

Après la dislocation de l'Empire romain, l'usage de cette monnaie se perpétue encore longtemps à Byzance. En Occident, même si sa circulation se réduit plus rapidement, il continue à jouer un rôle d'unité de compte.

Le nom est à l'origine de celui de la monnaie française (les "sols", chers à Molière, qui deviendront les "sous"), des mots "solde" et "soldat". En effet, la solde des militaires romains était payée dans cette monnaie.

A RomeModifier

À Rome, les classes sociales sont déterminées par la fortune, laquelle ne consiste pas seulement en argent. Mais l'argent prend une place croissante et il faut le faire fructifier. À Rome, la monnaie apparaît au IVème s avant J-C, mais le commerce de banque naît plus tardivement, au IIème s avant J-C.

SourcesModifier

- le Bled Latin, édition Hachette Éducation 2013

- manuel de latin 1ère, programme 2008, édition Nathan 2009

https://fr.wikipedia.org/wiki/Monnaie_romaine

http://www.romae-vitam.com/

http://tpe-histoire-des-banques.e-monsite.com/pages/de-l-antiquite-au-xviiieme-la-creation-et-l-expansion-des-banques.html

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard