FANDOM


Cas en latin.jpg

NominatifModifier

v Le nominatif est le cas du nom commun ou du groupe nominal lorsque celui-ci a pour fonction dans la phrase de sujet ou d’attribut du sujet.

Exemple : « Matrona quaedam Ephesi tam notae erat pudicitiae »

Ø  « Une dame d'Éphèse était si connue pour sa chasteté que… »

Ø  Pétrone, Satyricon, CVI, I-20

Vocatif Modifier

v Le vocatif est le cas du nom désignant la personne qu’on interpelle ou que l’on invoque.

Exemple : « Anna soror, quae me suspensam insomia terrent ! »

Ø  « Anne, ma soeur, que ses insomnies incertaines m'effrayent! »

Ø  Virgile, Enéide, IV, I-38

v La terminaison du vocatif n’est distincte de celle du nominatif qu’à la 2ème déclinaison.

AccusatifModifier

Cas

Fonctions

Nominatif

Sujet

Vocatif

Apostrophe

Accusatif

COD

Génitif

CDN

Datif

COI

Ablatif

C.Circonstanciel



L’Accusatif est le Troisième Cas Latin dont la Fonction Principale est le Complément d’Objet Direct,



Mais, il peut correspondre à d’autres Compléments :


v Complément d’Objet Direct (= complète directement le verbe)


Exemple:  « Jamque pedem referens casus evaserat omnes»


Ø  Et déjà, revenant en arrière il avait vaincu tous les obstacles.


Ø  « Jai perdu mon Eurydice », Géorgiques, de Virgile.


v Proposition Infinitive (= proposition contenant un verbe infinitif)


Exemple : «Nolite me jocari putare ; ut mentiar nullius patrimonium tanti facio »


Ø  Ne pensez pas que je plaisante ; je ne mentirais pour rien au monde.


Ø  « Le Loup-Garou », Satyricon, de Pétrone


v Préposition (= catégorie grammaticale de mots outils placé après un élément subordonné)


Exemple : « Sed, quod coeperam dicere, postquam lupus factus est, ululare coepit et in silvas fugit. »


Ø  Mais, ce que j’avais commencé à dire après qu’il devint loup, il commença à hurler et s’enfuit dans la forêt.


Ø  « Le Loup-Garou », Satyricon, de Pétrone


v Complément de Lieu & Temps (= complément qui situe l’action dans l’Espace et dans le Temps)


Exemple : « Sed, quod coeperam dicere, postquam lupus factus est, ululare coepit et in silvas fugit. »

 


Ø  Mais, ce que j’avais commencé à dire après qu’il devint loup, il commença à hurler et s’enfuit dans la forêt.


Ø  « Le Loup-Garou », Satyricon, de Pétrone

GénitifModifier

 v Le génitif est un cas grammatical qui correspond au complément du nom. 

·Génitif déterminatif, complément d’un nom.

Exemple : « Obscuritas temporis facillime tegeret ».

Ø  « Nous arrivions au marché, le jour tombant déjà, dans lequel nous avions remarqué une foule de choses vénales mais cependant dont l’obscurité du temps recouvre le plus facilement la qualité.»

Ø  Pétrone, Le Satyricon. (12)

·Esse + génitif, cas d’un complément signifiant l’appartenance.

·Génitif complément de verbe, génitif dit également « de relation »

 Exemple :«Victus animi» 

 Ø «Vaincu dans son cœur. »

Ø  Virgile, Géorgiques, IV (491)

·Génitif complément d’adjectif

·Le génitif complément d’un pronom.

DatifModifier

Le datif s’emploie principalement  pour désigner le complément d’objet indirect mais il possède d’autres correspondances :

Ø Complément d’un verbe transitif indirect.                                                                                                                                          Exemple : Milites imperatori parent. Les soldats obéissent au général.

Ø Second complément d’un verbe transitif.                                                                                                                                                     -Les verbes transitifs latins, outre un complément d’objet à l’accusatif, ils peuvent recevoir un second complément au datif qui désigne celui  à qui profite l’action ou celui qui en est la victime.                                                                                                                    Exemple : Romani Gallis bellum indixerunt. Les Romains déclarèrent la guerre aux Gaulois.      


-              Les verbes composés admettent souvent un complément au datif équivalant à un groupe prépositionnel.                                                                                                                                                                                                Exemple : Honorem ante pecuniam ponit. Il fait passer l’honneur avant l’argent.                                                                                            


-              Avec des noms de choses ou de noms abstraits, le complément au datif indique la destination de l’action.                     Exemple : Dies indictus est proelio. On fixa un jour pour le combat.


 Ø  Esse + datif                                                                                                                                                                                              -          Avec le verbe esse, le datif exprime l’idée de possession.                                                                                                 Exemple :Mihi anima in naso esse. Mon cœur fut dans mon nez (= j’eus la nausée)                                                                                 -          Les composés de esse ont habituellement un complément au datif.                                                                                                  Exemple : Ad sumus cenae. Nous assistons à un repas.                                                                                                                          -          Le verbe passif videri, « sembler », dont les emplois sont comparables à ceux du verbe esse, admet un complément au datif.                                                                                                                                                                                                                 Exemple : Res mihi difficilis videtur. La chose me semble difficile.


 Ø  Double datif. - Un verbe peut recevoir deux compléments au datif, l’un désignant le destinataire, l’autre la destination de l’action : -          Les verbes signifiant « envoyer, adresser… » -          Le verbe esse.


Ø  Datif complément  d’un adjectif verbal


L’adjectif verbal attribut (accompagné du verbe esse) reçoit un complément au datif, indiquant à qui incombe l’obligation.


ØDatif complément d’un verbe passif -          Les formes passives du verbe composées du participe passé passif et du verbe esse, sont souvent accompagnées d’un complément d’agent au datif (surtout lorsque ce complément d’agent est un pronom personnel)  -          Dans les textes poétiques, ce complément d’agent au datif peut se rencontrer avec n’importe quel verbe à n’importe quel temps.


    Ø  Datif complément d’un adjectif.


    Ø  Le datif est utilisé comme complément d’attribution aussi appelé complément d’objet second (COS) s’il accompagne un C.O.D.

Exemple : placidam membris dat cura quietem. Le soin donne une douce chaleur à ses membres.



AblatifModifier

LocatifModifier

v Les noms des villes de la 1ère et de la 2ème déclinaison (singulier) disposent pour indiquer le lieu où l’on est (ubi ?) d’un cas spécial, le locatif. Ses désinences –ae et –i se confondent avec celles du génitif singulier.

Exemple : « Matrona quaedam Ephesi tam notae erat pudicitiae »

Ø  « Une dame d'Éphèse était si connue pour sa chasteté que…»

Ø  Pétrone, Satyricon, CVI, I-20

v Les noms communs humus, rus, domus possèdent également un locatif :

    -humi : à terre     -ruri : à la campagne     -domi : à la maison



v Les noms de ville qui ne possèdent pas de locatif (1ère et 2ème déclinaison, pluriel ; 3ème déclinaison) sont à l’ablatif sans préposition pour indiquer le lieu où l’on est.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard