FANDOM


001

Ulysse et Pénélope, vers 450 av. J.C., musée du Louvre, Paris

PrésentationModifier

Pénélope (en grec Pênelopeia) est la fille de Périboéa, une nymphe, et d’Icarios, frère de Tyndare, roi de Sparte. Elle fut donnée en mariage à Ulysse, qui avait remporté une victoire au cours de jeux où s’affrontaient ses différents prétendants. Ils eurent un fils, Télémaque, encore enfant lorsqu’Ulysse dut quitter son royaume d’Ithaque pour Troie. 

Pénélope vient de pênélops, qui désigne une espèce de canard ou une d'oie sauvage. Certains auteurs en ont conclu que Pénélope était une divinité ancienne en forme d'oiseau, mais il n'existe aucune preuve en la matière, d'autant qu'il était courant de donner aux femmes des noms d'oiseau.

Légendes Modifier

L’Odyssée en a fait un symbole de la fidélité conjugale. En effet, pendant les vingt années de l’absence du héros, elle repoussa par toutes sortes de ruses les demandes pressantes des prétendants. Ils affirmaient qu'Ulysse était mort et, installés dans le palais, dilapidaient les biens du roi d’Ithaque. Elle déclara qu’elle devait terminer le tissage du linceul de son beau-père Laerte avant de faire un choix. La nuit, elle défaisait l’ouvrage qu’elle avait fait le jour (d’où l’expression la toile de Pénélope). Mais ce stratagème fut dénoncé par une de ses servantes.

La suite de cette légende connaît plusieurs dénouements. Selon une tradition posthomérique, elle cède successivement aux cent vingt-neuf prétendants et est bannie par Ulysse à son retour. On raconte aussi que, au moment où, de plus en plus sollicitée par ses prétendants, elle allait mettre fin, malgré elle, à plusieurs années de fidélité conjugale et de chasteté, Ulysse revint à Ithaque et, après s’être fait reconnaitre de sa femme, massacra tous les hommes qui avaient envahi sa demeure et se livrer aux libations et au pillage. Puis il revint auprès de Pénélope et Athéna, dit-on, prolongea pour eux la durée de la nuit.

D'autres traditions posthomériques déclarent que Pénélope a cédé aux prétendants et conçu le Dieu Pan. Enfin, certaines ajoutent qu’Ulysse la répudia à son retour et qu’elle alla finir ses jours à Mantinée, ou encore que Télégonos (fils d’Ulysse et de Circé), après avoir tué son père par méprise, l’épousa.

Pénélope demeure cependant le symbole d’une fidélité conjugale d’autant plus remarquable qu’elle fut rare parmi les femmes des héros partis pour la guerre de Troie.

 Oeuvres qui s'en inspirentModifier

Il existe plusieurs oeuvres qui s'inspirent du mythe de Pénélope, notamment :

- la chanson "Pénélope" de Georges Brassens : http://www.youtube.com/watch?v=IkTZWSi1mjo

Toi l'épouse modèle, Le grillon du foyer; Toi qui n'a point d'accrocs Dans ta robe de mariée; Toi l'intraitable Pénélope En suivant ton petit Bonhomme de bonheur, Ne berces-tu jamais En tout bien tout honneur De jolies pensées interlopes? De jolies pensées interlopes... - un tableau de

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard