FANDOM


Phèdre et Hippolyte (détail) de Pierre-Narcisse Guérin

Phèdre et Hippolyte (détail) de Pierre-Narcisse Guérin

Phèdre (en grec ancien Φαίδρα / Phaídra, « Brillante ») est une héroïne dans la mythologie grecque, fille de Minos, roi de Crète, et de Pasiphaé. Elle avait 4 frères (Catrée, Deucalion, Glaucos et Androgée) et 3 sœurs (Acacallia, Ariane et Xénodicé).

Le mariage de Phèdre Modifier

Elle épousa Thésée après que celui-ci eut abandonné Ariane, sa sœur. Ils eurent ensemble deux fils, Démophon et Acamas. Mais Thésée avait eu, avec Antiope, reine des Amazones, un fils nommé Hippolyte. Excellent chasseur , Hippolyte était un jeune homme chaste et farouche qui honorait Artémis et négligeait Aphrodite. Jalouse, cette dernière, pour se venger, fit tomber Phèdre amoureuse de lui.

La passion de PhèdreModifier

Suivant les conseils de sa nourrice, Œnone, elle avoua son amour à Hippolyte; mais il rejeta ses avances. Malheureuse et inconsolable, elle décida d'écrire une lettre à Thésée dans laquelle elle  accusait Hippolyte d'avoir tenté de la violer. Déshonoré, Thésée chassa son propre fils, priant Poséidon de le punir. Ainsi, alors qu'Hippolyte passa en char près de la mer, les chevaux, terrifiés par un monstre marin , le renversèrent et il mourut dans cet accident. Ne supportant plus sa culpabilité Phèdre se pendit (dans certaines versions Phèdre s'empoisonne) . Alors Thésée découvrit l'innocence de son fils et le piège que lui avait tendu Phèdre.

Phèdre dans les Arts Modifier

  • Phèdre, d'après Jean Racine (1677)
  • Phèdre, huile sur toile d'Alexandre Cabanel (1880)
  • Phaedra, film de Jules Dassin (1962)

SourcesModifier