FANDOM


Seneque.jpg

"La Mort de Sénèque" par Pierre-Paul Rubens peint entre 1613 et 1615 Alte Pinakothek, Munich, huile sur toile, style Baroque.

Sa vie

Sénèque est né en Bétique d’une famille italienne. Il déménage à Rome alors qu’il est encore un enfant. Il fut d’abord attiré par le pythagorisme vers 20 ans, il tomba gravement malade et fut envoyé en Egypte. De retour à Rome, il commence le cursus Honorum. Ensuite il devient conseiller impérial sous Caligula. En 50 il devient préteur. Il fut le précepteur de Néron et il a d’ailleurs écrit l’éloge funèbre que proposa ce dernier après la mort de Claude. Il composa par la suite beaucoup de ses premiers discours. Il fut l’un des principaux conseillers de Néron durant les 5 premières années de son règne. En mai juin 55 il est consul suffect. En 58, Sénèque est diffamé par P. Suilius qui lui reproche sa fortune, mais il s’en sort sans dommage. Une relation incestueuse existait entre Néron et sa mère. Sénèque parvient à la rompre et isole Agrippine. Il participera, de façon indirecte, à son assassinat en 59. En 62, Sénèque tombe en disgrâce. Selon Tacite la mort de Burrus éclata la puissance de Sénèque alors que la politique de Néron se transforme. Ceux-ci accusèrent Sénèque de vouloir encore augmenter sa fortune, de s’accorder les faveurs des citoyens et de vouloir devancer le prince grâce à ses nombreuses villas et jardins. En 64, bien que Sénèque se soit retiré de la vie publique, Néron, qui a fini par le haïr, essaye de l’empoisonner. En 65, il est condamné à mourir et s’ouvre donc les veines sous l’ordre de Néron.

Philosophie de Sénèque

Philosophe stoïcien, dont la méditation porte essentiellement sur la sagesse, le bonheur et la vie heureuse, Sénèque est un moraliste privilégiant un art de vivre. Sa sagesse a pour but de cultiver sa volonté pour faire de son bonheur une vertu et non se perdre dans les hasards de la fortune notamment dans La vie heureuse. Sa philosophie se développe pour l’essentiel grâce aux fondateurs du stoïcisme tels que Zénon, Cléanthe et Chrysippe. Celle-ci transmise par ses maîtres Attale et Papirius Fabianus durant son enfance. La philosophie stoïcienne invite à la méditation conduisant à vivre en accord avec la nature et la raison pour atteindre le bonheur et la sagesse : l’ataraxie. Cet enseignement idéaliste s’inscrit majoritairement dans son œuvre littéraire au fil de sa vie.

Citations

"Hâte-toi de bien vivre et ronge que chaque jour est à lui seul une vie. » Extrait des "Lettres à Lucillius"

Oeuvres

Les pièces de théâtre sont la plupart du temps inspirées des œuvres d’Euripide, un des trois plus grands auteurs tragiques de l’Athènes classique. Ses tragédies les plus connues sont Hercule furieux, Les Troyennes, Médée, Phèdre. Toutefois, seules dix ont été retrouvées. Sénèque y dresse un tableau extrêmement sombre de la condition humaine, en tout cas lorsque les hommes s’adonnent à la passion et aux vices. Il y espère également inspirer l’aversion pour la violence ainsi que l’amour du bien.

-à Helvia, la mère de Sénèque, pour adoucir sa peine de voir son fils en exil ;

-à Polybe, un affranchi de l’empereur Claude, pour la mort de son frère, mais où Sénèque s’abaisse surtout à de viles flatteries destinées à lui faire obtenir son retour d’exil ; ces Consolations sont constituées d’une partie personnelle et d’une partie générale, faite de maximes et d’exemples moraux. Bien que ces œuvres semblent être des exercices d’école sur un thème donné, elles revêtent un caractère vivant puisque la pensée de l’auteur y est perpétuellement en action.

Sénèque a également écrit de nombreux dialogues tels que De Tranquillitate animi (De la tranquillité de l'âme), De Ira (De la colère), De Brevitate uitae (De la brièveté de la vie), De Vita beata (De la vie heureuse), De Constantia sapientis (De la constance du sage) De Otio (Du loisir) De Providentia (De la providence). Ils exposent l’essentiel de la morale stoïcienne.

Tragédies (dix de ses tragédies nous sont parvenues) : Médée, Œdipe, Agamemnon (une tragédie, écrite en 53), Octavie (mais l'attribution de ce texte pose problème car c'est une tragédie prétexte et elle n'est donc certainement pas de Sénèque), Phèdre, Thyeste, Hercule furieux, Troades (adaptation des Troyennes d'Euripide), Les Phéniciennes, Hercule sur l'Œta (mais des doutes subsistent sur son authenticité).

Toutefois, le succès des œuvres de Sénèque réside surtout dans son rôle de directeur de conscience. En effet, l’argumentation dans ses Dialogues cherche à interpeller le lecteur, afin de la conduire vers un certain but. Ainsi, Sénèque lui conseille par exemple de dépasser ses incertitudes, son ennui de vivre pour arriver à un équilibre serein. Mais cette position de directeur de conscience est surtout visible dans les Lettres à Lucilius, dans lesquelles la moindre situation est l’occasion pour Sénèque d’amener le lecteur aux réflexions les plus hautes. De cette façon, il crée une médiation à deux, entre le philosophe et son lecteur, un entraînement commun dont le but est de tendre vers une discipline du corps et de l’esprit.

Sources

Précis de littérature gréco-latine, Organibac, Magnard.


http://www.antiquite.ac-versailles.fr/senec/senec3.htm

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard